Casques d'or et bottes de cuir Index du Forum

Casques d'or et bottes de cuir
Forum dédié aux motardes

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CR Maroc - Jour 10

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Casques d'or et bottes de cuir Index du Forum -> Casques d'or et bottes de cuir -> Balades
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Poussin


Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 112
Localisation: Francheville-69

MessagePosté le: Lun 27 Oct - 23:28 (2008)    Sujet du message: CR Maroc - Jour 10 Répondre en citant

 
Cette journée-là entre Marrakech et Rabat, je ne vais pas pouvoir en dire grand-chose.
J’ai passé la nuit en compagnie d’une mauvaise tourista. Pas sympa comme voisine de chambre.
Le matin, batterie à plat.
A l’idée d’avoir à pousser Caramelito sur à peine quelques centimètres pour sortir de l’endroit où il est garé, je suis épuisée.
C’est décidé, il passera la journée avec la moto de Flo sur la remorque et moi à l’arrière du 4x4 d’Abdallah. La place avant étant occupée depuis une semaine maintenant déjà par Flo et son coussin. Je vais un peu troubler leur intimité du coup, c’est que ces deux-là ont noué des liens solides, ça commence même à jaser.
Des mauvaises langues, moi je vous le dis.

Au moment de démarrer les motos, Pépette se rend compte qu’elle n’a plus de démarreur, c’est pas qu’il ne fonctionne plus, comprenez moi bien, elle n’a plus de démarreur. Le petit bitoniau qu’on appuie dessus sur le guidon, vous savez, et que ça fait vroum après normalement (enfin sauf sur la Triumph de Françoise qu’il faut régulièrement pousser).
Le démarreur n’est plus là, parti. Cassé ?
Mais comment, on n’a pas touché les motos de toute la journée d’hier.
Qu’à cela ne tienne, Lawrence dénude les fils, un petit morceau de scotch isolant pour éviter qu’ils fassent contact en permanence, et une pièce de 1 dirham feront l’affaire.
La ZR7 est maintenant équipée d’un démarreur marocain. Et pour la somme modique de 1 dirham … vroum.
 
En chargeant la Deauville sur la remorque, Lawrence se fait une vilaine entaille au doigt, pas vraiment un poids plume Caramelito, il n’est pas passé au régime amaigrissant dans la nuit lui.
D’après Belle Mam’ et Karine qui lui font son pansement, Lawrence aurait bien besoin d’un point de suture, mais le garçon est coriace.
 
La route que nous devions prendre pour rejoindre Rabat doit être aussi très difficile du fait des conditions météo. Nath décide de prendre l’autobeurk, ce sera beaucoup moins drôle mais beaucoup plus sûr.
Ce que je peux vous dire de la journée, c’est que les filles ont eu froid sur leurs bécanes, ça je le sais parce que j’étais assise à côté des sacs et que régulièrement j’en voyais passer une à la recherche d’une polaire, d’un pull, d’une doublure de blouson.
Je refais un peu surface de mon demi sommeil lorsque nous arrivons à une station service, en construction, pas encore d’essence, il faut passer de l’autre côté de l’autoroute.
Comment ?
On va couper.
L’autoroute ?
Oui.
Les voies d’autoroute sont séparées par une terre plein … de boue.
Du coup, ça me réveille pour de bon. Je sais bien que je ne peux rien faire, mais je ne les quitte pas des yeux mes Casquounettes dans leur traversée sauvage de l’autoroute.
Ouf, c’est bon elles sont toutes passées.
Le plein des bécanes et il faut refaire tout ça dans l’autre sens.
Valérie passe la 1ère et sort son appareil photo pour immortaliser la scène.
Pépette se lance après elle. Elle passe sans problème, arrive sur le bitume de l’autoroute de l’autre côté, prend un peu d’angle pour aller jusqu’à la bande d’arrêt d’urgence, les pneus pleins de boue, et gamelle. Elle est coincée sous sa bécane.
Rien de grave finalement, mais le temps de traverser à pied pour l’aider à sortir de là-dessous et redresser sa bécane, elle a eu chaud.
On a toutes eu chaud, finalement j’arrive à courir si je veux.
Le reste des filles passe aussi, mais ça rigole pas, du coup je ne sais pas si Valérie a fait des photos, mais je crois que Flo, notre camérawoman de fortune, a filmé.
On s’arrête à nouveau sur l’aire de service pour évaluer les dégâts tranquillement. Valérie roule un peu avec le ZR7 de Pépette pour s’assurer qu’elle roule toujours droit.
Puisqu’il faut bien en rire, la bulle a encore reçu, elle en avait déjà cassé une en Auvergne, souvenez-vous pour celes qui y étaient.
Pépette : « Je ne vais jamais osé retourner chez mon concessionnaire à Cavaillon, je vais aller voir celui d’Avignon »
Valérie : « Tu peux les commander par 3 »
Allez on reprend la route, Pépette est devenue une pro du démarrage au dirham, et moi je retourne à mon état végétatif à l’arrière du 4x4.
 
On quitte l’autoroute à Mohammedia pour déjeuner, un petit resto sur le port, il parait que la paëlla ( ?) était bonne. Je ne peux pas raconter, je suis restée dans la voiture, les odeurs de bouffe, j’étais pas capable.
De temps en temps, je voyais passer une Casquounette derrière la vitre qui vient prendre des nouvelles.
On reprend l’autoroute direction Rabat, on arrive en pleine heure de pointe, et on tourne pas mal pour trouver l’hôtel. Personne ne semble connaitre l’hôtel Mercure et au pire on nous envoie dans une direction plus qu’aléatoire.
Finalement Abdallah arrête un taxi et lui demande de nous conduire. Le taxi lui dit que c’est juste là à gauche, mais Abdallah en a plus que marre de se faire balader. Le taxi nous ouvre la route … jusqu’à la 1ère rue à gauche et c’est là. Pour une fois qu’on tombait sur quelqu’un qui savait de quoi il parlait.
On gare les motos sur le trottoir devant l’hôtel, on décharge les bagages, on monte dans les chambres. Je vais faire l’impasse sur l’apéro ce soir, une petite sieste plutôt.
Quand Fred vient me chercher pour diner, je n’ai vraiment pas envie de manger mais je me sens prête à sortir de mon isolement. Je commence à enfiler mes tennis.
Fred : « Au fait on sort diner dans un petit resto un peu plus loin »
Moi : « Super » et j’ai enlevé mes tennis et je suis retournée me coucher. Je ne vous raconterai donc pas la soirée non plus, désolée, mais si ça peut vous consoler, le sommeil a été plus que réparateur.
 


Dernière édition par Poussin le Ven 31 Oct - 00:57 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 27 Oct - 23:28 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédérique


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 122
Localisation: Paris 18

MessagePosté le: Ven 31 Oct - 00:45 (2008)    Sujet du message: CR Maroc - Jour 10 Répondre en citant

Ben alors Poussin
et la suite  Bug Bug

Bisou Bisou Bisou

Dodo Dodo Dodo Dodo Dodo


Revenir en haut
Frédérique


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 122
Localisation: Paris 18

MessagePosté le: Ven 31 Oct - 20:37 (2008)    Sujet du message: CR Maroc - Jour 10 Répondre en citant

La montée des marches pour Caramelito
 
  ça va pas fort pour Poussin,

Flo a voulu faire un tour de manège


Pendant ce temps là………, il y en a qui se la coule douce, au chaud et à l'abri. La pluie est revenue au moment où nous avons décidé de remettre les casques.
ça ne vous rappelle rien !!!!!
 


Nous attendons avec impatience les photos de Valérie et de notre traversée de l'autoroute.


Revenir en haut
PEPETE


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2008
Messages: 70
Localisation: cavaillon

MessagePosté le: Ven 31 Oct - 20:58 (2008)    Sujet du message: CR Maroc - Jour 10 Répondre en citant

Salut  les  filles

Poussin  et  Fred je vous  décerne le prix des meilleurs des rédactrices Okay  des  CR  et photos

Trop  génial.

Des  nouvelles du ZR7. Je  me  suis  renseigné pour  le démareur. Il faut  tout  changer et le cout aie Rolling Eyes  je vais voir pour  un mettre  d'occasion pour le moment il pleut donc pas de moto pour le moment.

Pour la bulle en attendant mon mari pas fait une réparation avec de la glue.

Enfin depuis notre  retour pas envie de bosser mais j'ai gardé le rythme verveine le soir avant le dodo et pour continuer les vacances je fais des rêves nous sommes de nouveaux toutes ensembles et au Maroc .

Bises à vous toutes 

pepete


Revenir en haut
Zabou


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 40
Localisation: st julien-en-genevois

MessagePosté le: Mer 5 Nov - 15:10 (2008)    Sujet du message: CR Maroc - Jour 10 Répondre en citant

Quelques images du resto de Rabat, spécialement pour Poussin



ces deux-là, toujours ensemble...



et Valérie qui se disait : "je me demande à quelle heure on va arriver à rentrer"


z'en avez assez des tajines, les filles ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:41 (2017)    Sujet du message: CR Maroc - Jour 10

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Casques d'or et bottes de cuir Index du Forum -> Casques d'or et bottes de cuir -> Balades Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com